Saviez-vous qu’un Canadien sur cinq souffre d’arthrite ? En fait, l’arthrite est un terme qui regroupe plus de 100 maladies, dont l’arthrose, la goutte, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique, le lupus, la polyarthrite rhumatoïde et plusieurs autres troubles [1].

Tout le monde vit l’arthrite différemment, mais la raideur articulaire, la douleur et l’enflure sont des symptômes courants [1]. Si vous croyez souffrir d’arthrite, la première chose à faire est de parler à votre médecin pour obtenir un diagnostic définitif.

Voici trois conseils pour vous aider à vivre sainement avec l’arthrite :

1. Augmentez votre consommation d’acides gras oméga-3 

Il semble bien établi que les acides gras oméga-3 peuvent atténuer les symptômes associés à la polyarthrite rhumatoïde. Dans le cadre d’un essai comparatif à double insu, à répartition aléatoire, 12 semaines de traitement aux acides gras oméga-3 en association avec des médicaments standard ont permis de réduire la douleur, la raideur matinale, le nombre d’articulations sensibles et enflées et le besoin d’analgésiques [2]. L’augmentation de l’apport alimentaire en acides gras oméga-3 joue un rôle dans la réduction de l’inflammation en modifiant la production de marqueurs pro-inflammatoires comme les prostaglandines, les eicosanoïdes et les leucotriènes. Des essais cliniques ont montré qu’un apport accru en oméga‑3 a des effets bénéfiques sur la plupart des affections inflammatoires, y compris les maladies rhumatismales comme l’arthrite [3].

Vous pouvez augmenter votre apport en acides gras oméga-3 en consommant plus de poissons d’eau froide (de préférence de source sauvage), tels que le saumon, le hareng, le maquereau et les sardines. Essayez également d’inclure des noix et des graines dans votre alimentation, comme les graines de lin moulues, les graines de chia et les noix de Grenoble. L’ajout d’un supplément d’huile de poisson de qualité pharmaceutique est un moyen facile d’obtenir votre dose quotidienne de cet acide gras essentiel.

2. Ajoutez plus de curcuma à votre alimentation

Le curcuma contient des composés phytochimiques, notamment de la curcumine, qui peuvent soulager l’inflammation et la douleur. La recherche a montré qu’une supplémentation en curcumine chez des patients souffrant d’arthrose peut réduire la douleur, la raideur et améliorer le bien-être, et diminuer l’utilisation des marqueurs inflammatoires et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) [4].

De plus, au cours de deux études comparatives à répartition aléatoire, les patients souffrant d’arthrose du genou ont présenté des améliorations significatives de la fonction articulaire et une réduction de la douleur lorsqu’ils ont pris un extrait de curcuma (1500 mg ou 2000 mg par jour) pendant quatre ou six semaines. Les améliorations étaient semblables à celles observées chez des patients qui avaient pris de l’ibuprofène [5,6][6].

Inclure le curcuma dans votre alimentation quotidienne ou utiliser la curcumine sous forme de supplément peut être une excellente façon de limiter l’inflammation et de vous procurer un petit supplément d’antioxydants.

3. Exercice

Intégrer de l’exercice peut être difficile, surtout pour les personnes aux prises avec de la raideur et de la douleur. Cependant, l’exercice peut procurer de nombreux bienfaits, comme une diminution de la douleur et une amélioration de l’énergie et de l’humeur.

Commencez doucement, par exemple en faisant une courte promenade, des étirements simples ou en utilisant des poids légers. Les activités à faible impact comme le yoga ou la natation sont aussi d’excellentes possibilités. Des études récentes sur l’effet du yoga sur l’arthrite ont montré des effets bénéfiques sur les symptômes psychologiques et physiologiques. Au cours d’une de ces études, la réduction de la douleur, l’amélioration de la fonction articulaire autodéclarée et de la force musculaire des membres inférieurs et la diminution de la peur de tomber étaient bien plus importantes chez les participants à un programme de Hatha Yoga de huit semaines que chez ceux qui participaient à un simple programme de conditionnement aérobique et musculaire [7]. En outre, une revue d’études a montré que la participation au yoga entraînait une réduction de la douleur, de la raideur et de l’enflure [8].

Si vous ne savez pas par où commencer, travaillez avec un entraîneur personnel ou un instructeur agréé à l’établissement d’un programme personnel, ne serait-ce que pour quelques séances.

Il existe de nombreuses autres approches pour le maintien de la santé des articulations et la prise en charge de l’arthrite. La gestion du poids, les thérapies de soutien telles que l’acupuncture et les massages, ainsi que les produits de santé naturels comme la glucosamine, la chondroïtine, le MSM et la membrane de coquille d’œuf naturelle (NEM) peuvent aussi procurer des bienfaits. Consultez toujours un fournisseur de soins de santé pour déterminer la meilleure démarche à adopter.

Références

 

[1] The Arthritis Society. About arthritis. Available from: http://www.arthritis.ca/aboutarthritis. [Accessed 19th October 2018].

[2] Rajaei E, Mowla K, Ghorbani A, et al. The effect of omega-3 fatty acids in patients with active rheumatoid arthritis receiving DMARDs therapy: double-blind randomized controlled trial. Glob J Health Sci. 2016July;8(7):18-25.

[3] Akbar U, Yang M, Kurian D, Mohan C. Omega-3 fatty acids in rheumatic diseases: a critical review. J Clin Rheum. 2017 September;23(6):330-339.

[4] Belcaro G, Cesarone MR, Dugall M, et al. Efficacy and safety of Meriva®, a curcumin-phosphatidylcholine complex, during extended administration in osteoarthritis patients. Altern Med Rev. 2010;15(4):337-344.

[5] Kuptniratsaikul V, Dajpratham P, Taechaarpornkul W, et al. Efficacy and safety of Curcuma domestica extracts compared with ibuprofen in patients with knee osteoarthritis: a multicenter study. Clin Interv Aging. 2014;9:451-458.

[6] Kuptniratsaikul V, Thanakhumtorn S, Chinswangwatanakul P, et al. Efficacy and safety of Curcuma domestica extracts in patients with knee osteoarthritis. J Altern Complement Med. 2009;15:891-897.

[7] Cheung C, Wyman JF, Bronas U, et al. Managing knee osteoarthritis with yoga or aerobic/strengthening exercise programs in older adults: a pilot randomized controlled trial. Rheumatol Int. 2017 March;37(3):389-398.

[8] Cheung C, Park J, Wyman JF. Effects of yoga on symptoms, physical function, and psychosocial outcomes in adults with osteoarthritis: A focused review. Am J Phys Med Rehabil. 2016 February;95(2):139-151.