Select Page

Santé intestinale et probiotiques

Le guide essentiel de Webber Naturals

 

Des millions de personnes sont aux prises, chaque jour, avec des gaz et des ballonnements, des nausées, de la diarrhée et de la constipation. Ces maux de ventre sont souvent déplaisants, douloureux et embarrassants, mais il existe une solution. Les probiotiques offrent un moyen facile et pratique de préserver le bien-être de vos intestins afin que vous puissiez vivre pleinement !

Dans ce Guide essentiel sur la santé intestinale et les probiotiques, vous en apprendrez davantage sur les probiotiques et les prébiotiques, sur le lien entre l’intestin et le cerveau et sur la façon dont les produits de santé naturels, dont le gingembre, favorisent une bonne santé intestinale.

Bien traiter ses intestins

Les bonnes bactéries de votre corps sont beaucoup plus nombreuses que vos propres cellules, et la plupart d’entre elles vivent dans l’intestin. Il n’est donc pas étonnant que l’équilibre bactérien et une bonne santé intestinale jouent un si grand rôle dans la santé et le bien-être en général.

Votre intestin est-il malheureux ?

Un intestin qui ne se porte pas bien peut être une source de gaz, de ballonnements, de crampes, de diarrhée, de nausées, de constipation et d’une foule d’autres symptômes désagréables. De plus, une mauvaise santé intestinale entraîne une mauvaise digestion et une diminution de l’absorption des nutriments, ainsi qu’un risque accru d’infection à levures et de prolifération bactérienne.

La connexion intestin-cerveau

Une bonne santé intestinale aide aussi à préserver le bien-être du cerveau, grâce au nerf vague qui relie l’intestin et le cerveau (entre autres fonctions). Le « cerveau intestinal » contient environ 100 millions de neurones et peut fonctionner indépendamment du « cerveau de la tête » ou de concert avec lui.

La plupart d’entre nous ne connaissons que trop bien les effets des malaises abdominaux sur notre bien-être et notre concentration, tout comme ceux du stress et des bouleversements émotionnels sur notre système gastro-intestinal. Il est donc logique que santé mentale et santé intestinale aillent de pair.

Gardez vos intestins heureux

Heureusement, il n’a jamais été aussi facile de préserver le bien-être de ses intestins. Webber NaturalsMD propose des produits de santé naturels soigneusement élaborés, tels que des probiotiques et du gingembre, pour favoriser la digestion et l’équilibre bactérien, et pour aider à prévenir et à soulager les nausées liées à divers états.

Les préparations de probiotiques à souches multiples et à longue conservation peuvent également aider à prévenir la diarrhée du voyageur, à soutenir la fonction immunitaire et offrir un soutien en période de stress, et chaque produit a une concentration garantie jusqu’à sa date de péremption.

Le rôle du microbiote

Votre microbiote est constitué d’un ensemble de microbes qui vivent dans votre corps, notamment des souches de bactéries lactobacilles, bifidus et entérocoques et des levures telles que les saccharomyces. Ces microbes influent énormément sur des fonctions de l’organisme les plus diverses. Un microbiote intestinal sain se compose principalement de lactobacilles.

 Les bifidobactéries représentent la population dominante d’un gros intestin (côlon) en bonne santé. Ces espèces de probiotiques produisent et convertissent des nutriments, protègent contre les organismes pathogènes et favorisent une réponse inflammatoire normale, une bonne digestion et la fonction immunitaire. On est également d’avis qu’elles soutiennent la santé mentale en fabricant des messagers chimiques appelés neurotransmetteurs.

 Des changements, même subtils, du microbiote peuvent affecter l’état de santé général et le bien-être. Par exemple, des déséquilibres bactériens sont liés non seulement à des troubles digestifs mais également aux maladies cardiovasculaires, aux troubles de l’humeur et à une dysfonction immunitaire.

 Heureusement, il existe de nombreux moyens de veiller au bonheur de votre microbiote et de rétablir son équilibre lorsque l’alimentation, le mode de vie, les antibiotiques ou le stress l’ont déréglé.

Les aliments riches en probiotiques

Les aliments probiotiques contiennent des organismes vivants qui peuvent avoir un effet bénéfique sur la santé humaine, contribuant à un microbiote sain et favorisant la santé digestive, la fonction immunitaire et la santé générale. Les probiotiques contribuent également à la synthèse des vitamines essentielles que l’organisme ne peut produire lui-même et peuvent créer un environnement bactérien sain et favorable.

Yogourt aux cultures vivantes
Excellent aliment probiotique, le yogourt peut contenir des lactobacilles et des bifidobactéries pour favoriser la digestion et la santé générale.

Yogourts sans produits laitiers
Vous évitez les produits laitiers ? Recherchez les yogourts aux amandes, aux noix de cajou, à la noix de coco et au soja non sucrés.

Chou fermenté
Aigre, salé et délicieux ! La choucroute est une source de vitamines et de cultures probiotiques vivantes. Recherchez la choucroute avec des cultures vivantes sur les marchés locaux ou dans des petits magasins d’aliments naturels.

Cornichons
Comme la choucroute, les cornichons marinés peuvent être une excellente source de probiotiques. Malheureusement, de nombreux cornichons du commerce ont été pasteurisés et ne contiennent pas de cultures vivantes, alors faites-les vous-même à la maison ou cherchez des produits contenant des cultures vivantes.

Kombucha
Ce thé fermenté contient une pléthore de probiotiques, incluant des bactéries et levures bénéfiques. Facile à trouver chez votre épicier local et facile à faire à la maison !

Kimchi
Typiquement épicé et aigre, ce chou fermenté est souvent utilisé dans la cuisine coréenne pour faciliter la digestion. Le kimchi contient également des vitamines A, C, B1 et B2, du bêta-carotène, du calcium et du fer.

Tempeh
Fait à partir de fèves de soja fermentées (et parfois d’autres légumineuses), le tempeh a un goût de noisettes et de champignons et est une source de probiotiques et de protéines. Faites-le sauter ou cuire au four, et utilisez-le dans les sautés, les salades et les sandwichs.

Miso
Denrée de base du Japon, le miso est également répandu dans les régimes macrobiotiques. Cette pâte de soja fermentée déborde de lactobacilles et de bifidobactéries, ainsi que de vitamines B. Le miso est excellent dans les soupes, les ragoûts, les marinades et les plats de nouilles. On trouve aussi du miso de riz, d’orge et de seigle.

Probiotiques 101

Qu’est-ce que les probiotiques ?

Les voies gastro-intestinales et génito-urinaires, la peau, la bouche et les voies nasales regorgent de micro-organismes, certains bons, d’autres mauvais. Ceux qui sont bons pour la santé sont appelés probiotiques.

Plus de 50 années de recherche nous ont permis de bien comprendre de quelle façon les probiotiques favorisent la santé de l’appareil gastro-intestinal et du système immunitaire, ainsi que la santé bucco-dentaire. Des études récentes montrent que les probiotiques favorisent également le bien-être psychologique en raison de la connexion intestin-cerveau.

Les aliments que nous consommons ont un effet important sur la santé, en partie à cause de la façon dont les aliments influent sur différents micro-organismes dans le corps.

Les probiotiques par rapport aux prébiotiques

Il est facile de confondre prébiotiques et probiotiques, d’autant plus que de nombreux aliments et suppléments contiennent les deux. Pour simplifier, les probiotiques sont les bonnes bactéries favorables à la santé, tandis que les prébiotiques sont les aliments qui nourrissent ces bactéries bénéfiques.

Les prébiotiques sont des types de fibres que l’homme ne peut digérer, notamment l’inuline, les galacto-oligosaccharides (GOS) et les fructo-oligosaccharides (FOS). Ces prébiotiques peuvent être inclus dans les préparations probiotiques pour aider les bactéries à s’établir dans l’intestin. Un bon apport d’aliments prébiotiques aide à nourrir les bonnes bactéries et leur donne un avantage sur les agents pathogènes.

Les aliments prébiotiques sont aussi souvent une source de vitamines, de minéraux et de phytonutriments et peuvent favoriser l’absorption des nutriments provenant d’autres aliments en aidant à créer des conditions gastro-intestinales plus favorables. Les prébiotiques se trouvent dans les aliments végétaux entiers, y compris les noix et les graines, les légumineuses (haricots, lentilles et pois), les légumes, les fruits et les céréales complètes.

L’action des probiotiques dans l’intestin

Les suppléments de probiotiques peuvent aider à rétablir et à maintenir un microbiote sain et équilibré. Ils sont particulièrement importants si vous prenez ou venez de prendre des antibiotiques ou si vous avez des vomissements ou de la diarrhée, qui peuvent causer une perte de bonnes bactéries. Les probiotiques sont également utiles si vous prenez des antiacides ou si vous avez un faible taux d’acide gastrique, car celui-ci aide à protéger contre certains organismes pathogènes. Les probiotiques offrent de multiples bienfaits. En voici quelques-uns :

Diarrhée associée aux antibiotiques

Les probiotiques peuvent aider à réduire le risque et la gravité de la diarrhée associée aux antibiotiques en rétablissant et en maintenant un équilibre bactérien sain.

Support immunitaire

Les probiotiques aident à soutenir la fonction immunitaire, surtout en période de stress. On a constaté que certaines souches aident à réduire le risque et la durée de symptômes semblables à ceux du rhume et des infections hivernales chez des adultes en santé.

Soutien en cas de stress

Certaines souches probiotiques aident à soutenir l’axe intestin-cerveau de manière à favoriser un bon équilibre de l’humeur, des sentiments d’anxiété modérés ; elle aident également à atténuer les symptômes gastro-intestinaux liés au stress.

Nausées

Les principales souches probiotiques fournissent un soutien intestinal et peuvent aider à réduire les nausées et les douleurs abdominales liées au stress.

Intolérance au lactose

Les probiotiques aident à favoriser la digestion complète du lactose (sucre de lait), réduisant les symptômes désagréables d’intolérance au lactose tels que les gaz, les ballonnements, les flatulences, la diarrhée et la mauvaise haleine. Les probiotiques soutiennent également la fonction immunitaire et peuvent aider à réduire le risque d’allergie alimentaire induite par le lait de vache chez les nourrissons et les jeunes enfants.

Santé génito-urinaire

En favorisant un bon équilibre bactérien, les probiotiques peuvent aider à réduire l’incidence et la gravité des infections à levures, des vaginoses bactériennes et des infections urinaires.

Syndrome du colôn irritable (SCI)

Les probiotiques aident à rétablir et à maintenir la flore intestinale et favorisent une bonne santé gastro-intestinale. Des études ont montré que certaines souches aident à réduire la durée de la diarrhée chez les personnes atteintes du SCI.

Synthèse et absorption des nutriments

Les bactéries bénéfiques transforment les fibres non digestibles en nutriments essentiels. Ces probiotiques peuvent synthétiser les vitamines B et K, ainsi que les acides gras à chaîne courte, les neurotransmetteurs et d’autres substances utiles, tout en favorisant une bonne digestion des nutriments des aliments.

Comment choisir le probiotique qui vous convient

Le choix d’un supplément de probiotiques peut être déroutant en raison du très grand choix. Par où commencer ? Voici quelques éléments clés à retenir lorsque vous choisissez un supplément de probiotiques :

Pourquoi le prenez-vous ?

Les différentes préparations soutiennent certains aspects de la santé. Par exemple, les probiotiques peuvent être pris pour réduire les effets négatifs des antibiotiques, pour fournir un soutien en cas de diarrhée du voyageur, et en cas de troubles gastriques liés au stress ou de symptômes du SII.

Que dit l’étiquette ?

Les suppléments peuvent contenir différentes souches de probiotiques ; certains produits fournissent une seule souche, tandis que d’autres peuvent en fournir 10 ou même plus ! En outre, les suppléments renferment un nombre variable de cellules actives ou nombre de bactéries bénéfiques par capsule. Certains d’entre eux peuvent offrir 5 milliards de cellules actives, tandis que d’autres préparations de soins essentiels en auront un nombre beaucoup plus élevé, par exemple 50 milliards.

Y a-t-il une puissance garantie ?

L’allégation de l’étiquette quant à l’activité d’un supplément de probiotiques doit indiquer le nombre de cellules actives à la date de péremption du produit et repose sur les conditions d’entreposage indiquées. Au moment de choisir un probiotique, il est important de savoir où il doit être rangé : s’agit-il d’un produit de longue conservation (ne nécessitant pas de réfrigération) ou doit-il toujours être réfrigéré ? Cet aspect est particulièrement important lors du choix d’un produit à utiliser en voyage ou au travail…

Webber Naturals fournit des préparations de probiotiques novatrices et adaptées à différents états, qui sont étayées par la recherche. Nos produits sont de longue conservation et garantissent un nombre minimum de cellules actives au moment de la fabrication et à la date de péremption.

 

Probiotiques – Lequel vous convient ?
Faites défiler vers la droite pour voir plus d'options.

Probiotiques – Lequel vous convient ?

Caractéristiques Probiotique
80 millards
8 souches de
probiotiques
Probiotique avec BB536
Bifidobacterium
5 milliards de cellules actives
1 souche de probiotique
Probiotique 5 milliards
avec 200 mg de
canneberges 5 souches
de probiotiques
Probiotique Soutien
du SCI 7 milliards
4 souches de
probiotiques
Aucune réfrigération requise
Capsules végétariennes
Symptômes ciblés    
Allergies   
Diarrhée associée aux antibiotiques
Dermatite atopique 
Constipation, diarrhée, gaz, ballonnement
Cholestérol élevé  
Syndrome de l’intestin irritable (SII) 
Maladie intestinale inflammatoire (MII) 
Intolérance au lactose    
Santé bucco-dentaire  
Infections urinaires  
Perte de poids  

FAQ sur les probiotiques

À quoi servent les probiotiques ?

Les probiotiques favorisent une bonne santé intestinale et peuvent procurer divers bienfaits, selon la souche. En général, ils aident à maintenir un équilibre bactérien sain dans le tractus gastro-intestinal et les voies génito-urinaires.

Certaines souches ont également été associées à une réduction de la diarrhée liée aux antibiotiques, de la diarrhée du voyageur, de la constipation, des gaz et flatulences, des ballonnements, de la toux et des rhumes, ainsi que des infections à Helicobacter pylori et même de la mauvaise humeur et de l’anxiété.

Quelle est la posologie recommandée pour les probiotiques ?

La posologie recommandée pour les probiotiques dépend de vos besoins et de votre situation personnelle. Les probiotiques à dose élevée peuvent avoir un effet positif en cas de dysbiose importante après un traitement aux antibiotiques, une infection ou une diarrhée par exemple, tandis qu’une faible dose convient souvent au maintien quotidien et au soutien de la santé intestinale.

Les études font généralement état d’effets bénéfiques de doses supérieures à 3 milliards d’unités formant des colonies, en supposant une puissance garantie à la date de péremption d’un supplément de probiotiques. Consultez un professionnel de la santé pour connaître la posologie de probiotique qui vous convient.

Les probiotiques comportent-ils des risques ou des effets secondaires ?

Les probiotiques sont généralement considérés comme sûrs ; les effets secondaires, s’il y en a, ont tendance à être légers et de nature digestive (p. ex., gaz ou ballonnements).

Des effets plus graves ont été observés chez certaines personnes, comme celles qui souffrent d’un déficit immunitaire, chez qui les probiotiques pourraient théoriquement présenter un risque d’infection. Si vous avez des troubles de santé, consultez votre professionnel de la santé avant d’utiliser un probiotique.

Y a-t-il des contre-indications aux probiotiques ?

Toute personne qui souffre d’un déficit immunitaire ou qui est atteinte du syndrome de l’intestin court devrait consulter son médecin avant d’utiliser des probiotiques.

Devez-vous prendre les probiotiques avec de la nourriture ou à jeun ?

Les probiotiques résistants à l’acide gastrique peuvent être pris avec de la nourriture, alors que les autres doivent être pris 2 ou 3 heures avant ou après la nourriture.

Les préparations probiotiques de Webber Naturals contiennent des souches de probiotiques résistantes à l’acide gastrique, ce qui signifie qu’elles peuvent être prises à tout moment et qu’elles survivront suffisamment longtemps pour atteindre l’intestin intactes, apportant des bienfaits maximaux.

Dois-je réfrigérer les probiotiques ?

Certains suppléments probiotiques perdent de leur puissance s’ils ne sont pas réfrigérés. La gamme de probiotiques de Webber Naturals se caractérise par des souches soigneusement sélectionnées et de longue conservation qui ne nécessitent pas de réfrigération et qui ont une puissance garantie jusqu’à leur date de péremption.

Quelle dose et quelle(s) souche(s) dois-je rechercher dans un probiotique ?

Les doses recommandées pour les probiotiques varient de 1 à 10 milliards d’unités formatrices de colonies (UFC) pour le soutien de la santé intestinale et générale.

Une préparation à souches multiples contenant un minimum garanti de 10 milliards d’UFC est généralement considérée comme étant suffisante pour maintenir des populations de bonnes bactéries et une bonne santé intestinale, mais des doses plus élevées (jusqu’à 50 ou même 100 milliards d’UFC) peuvent être utiles pendant la prise d’antibiotiques.

Pour ce qui est du choix de la souche, il est préférable de choisir une préparation expressément conçue pour cibler votre trouble de santé actuel, qu’il s’agisse de prévenir la diarrhée du voyageur, de soulager les symptômes du SII ou d’aider à la connexion intestin-cerveau.

Pouvez-vous prendre un probiotique tous les jours ?

Oui, c’est une bonne idée de prendre régulièrement des probiotiques pour aider à maintenir et à rétablir les populations bactériennes bénéfiques. Certaines bonnes bactéries sont « passagères », c’est-à-dire qu’elles ne forment pas de colonies dans l’intestin et exercent plutôt leurs effets bénéfiques au moment de leur passage dans le système. C’est pourquoi il est utile de prendre une préparation à souches multiples tous les jours et de consommer des aliments prébiotiques et probiotiques.

Combien de temps faut-il pour qu’un probiotique agisse ?

Certaines souches de probiotiques ont un temps de génération (le temps qu’il faut pour que le nombre de bactéries double) de seulement 2 à 3 heures. Ces souches agissent donc immédiatement sur l’élimination des agents pathogènes et le soutien de la santé intestinale.

D’autres bactéries prennent un peu plus de temps et ont tendance à avoir le plus d’impact après deux à trois semaines d’utilisation régulière. De plus, certains probiotiques sont des espèces passagères qui ne forment pas de colonies dans l’intestin, ce qui signifie qu’il est important d’assurer un apport quotidien régulier pour reconstituer la population.

Pour prévenir la diarrhée du voyageur, commencez à prendre des probiotiques cinq jours avant votre voyage et continuez pendant toute la durée du voyage pour en tirer pleinement profit.

Pouvez-vous prendre des probiotiques avec du café ?

La plupart des probiotiques sont tués par une chaleur intense, il est donc préférable de ne pas mélanger ou prendre des suppléments probiotiques directement avec une boisson ou un aliment chaud. Cependant, vous pouvez sans problème prendre votre probiotique avec une boisson froide ou le mélanger à des aliments froids comme du yogourt ou une boisson fouettée, et par la suite, prendre du café, du thé ou un repas chaud.

Les suppléments de probiotiques sont-ils vraiment nécessaires ?

Une mauvaise santé intestinale fait partie des malaises courants et peut avoir des effets importants sur la qualité de vie. Bien que certains aliments fermentés et de culture contiennent des probiotiques, nous sommes nombreux à ne pas en consommer suffisamment pour assurer le maintien d’un équilibre bactérien sain, et encore moins pour rétablir les populations de bonnes bactéries ou prévenir la prolifération des pathogènes. La prise d’un probiotique quotidien à des fins d’entretien général peut avoir des effets bénéfiques pour de nombreuses personnes, tandis qu’il a été montré que des préparations ciblées peuvent aider à atténuer des troubles de santé particuliers comme la diarrhée du voyageur, la diarrhée associée aux antibiotiques et le SII.

Est-il possible de prendre des probiotiques en même temps que des antibiotiques ?

Absolument ! En fait, c’est une bonne idée de prendre des probiotiques lorsque vous prenez des antibiotiques, car ils aident à reconstituer la flore bactérienne bénéfique et à réduire le risque de diarrhée associée aux antibiotiques. Cependant, assurez-vous de prendre les probiotiques de 2 à 3 heures avant ou après les antibiotiques, car de nombreux antibiotiques à large spectre tuent les probiotiques s’ils sont pris simultanément.

Qui doit prendre des probiotiques ?

Tout le monde ! Nous avons tous besoin d’une flore bactérienne équilibrée pour soutenir et maintenir une bonne santé. Les suppléments de probiotiques peuvent aider à maintenir et à rétablir la santé du microbiote, surtout en cas de prise d’antibiotiques, d’infections, de diarrhée ou d’autres troubles de santé.

Les probiotiques sont également particulièrement utiles lorsque vous voyagez dans une région où la nourriture et l’eau peuvent être contaminées par des agents pathogènes, et ils peuvent aussi aider à soutenir la fonction digestive et l’axe intestin-cerveau en période de stress.

Quels sont les meilleurs probiotiques pour le SII ?

Probiotique anti-SII de Webber Naturals est une préparation unique à souches multiples dont l’efficacité pour réduire les symptômes du syndrome de l’intestin irritable (SII) a été cliniquement prouvée. Chaque capsule végétarienne fournit 7 milliards de cellules actives composées de souches brevetées de lactobacilles, de bacilles et d’entérocoques destinées à rétablir et à maintenir le microbiote intestinal et à soutenir la santé gastro-intestinale.

Points de vente des probiotiques de Webber Naturals

Lisez nos autres guides élémentaires :

Le SCI et l’alimentation pauvre en FODMAP – Guide de l’utilisateur, par Webber Naturals

Nous savons que les malaises abdominaux, le ballonnement et l’irrégularité intestinale peuvent être désagréables et embarrassants, mais il n’est pas nécessaire de laisser les symptômes du SCI mener votre vie ! En savoir plus

Constipation, ballonnement et fibres - Un guide élémentaire de Webber Naturals

La constipation est-elle dangereuse ? Qu’est-ce qui cause le ballonnement ? Et comment définir la régularité ? Webber Naturals vous aide à répondre à toutes ces questions difficiles...En savoir plus