Comment le sommeil améliore votre santé mentale

4 MINS DE LECTURE
Mots clés:

Partager avec un ami

woman smiling in bed

Une bonne nuit de sommeil pose les bases d’une journée saine et productive, et son importance ne peut être surestimée ! Le sommeil ne concerne pas seulement le repos ; il affecte notre santé mentale et notre capacité globale à fonctionner. La qualité de notre sommeil est intimement liée à notre bien-être psychologique, ce qui en fait un thème crucial pour toute personne qui souhaite mener une vie plus équilibrée et épanouissante.

Le lien entre la santé mentale et le sommeil

Une évaluation portant sur plus de 8 600 participants à une étude sur le sommeil a confirmé que l’amélioration de la qualité du sommeil influençait positivement le bien-être mental global, aidant à améliorer l’humeur, la nervosité et les pensées négatives des gens. En prenant des mesures pour améliorer la qualité de leur sommeil, les gens ont pu réduire leur niveau de stress et se sentir plus calmes. [1]

Comment le sommeil affecte les fonctions cérébrales


Le sommeil et la régulation émotionnelle sont étroitement interconnectés. Une bonne nuit de repos renforce notre résilience émotionnelle, rendant la gestion du stress et des situations difficiles plus facile pendant la journée. Quand nous nous reposons, notre cerveau continue à être occupé par des tâches importantes, telles que :

Organiser les émotions


Le sommeil donne au cerveau le temps de se réparer et de se réorganiser. Pendant les phases de sommeil profond, le cerveau traite et consolide les expériences émotionnelles, nous permettant de gérer efficacement nos émotions quand nous sommes éveillés. [2]

Équilibrer les produits chimiques du cerveau


Le sommeil joue également un rôle dans l’équilibre des substances chimiques du cerveau, telles que la sérotonine et la dopamine, qui sont des acteurs clés dans la régulation de l’humeur. Nous dépendons d’un bon équilibre de ces produits chimiques pour nous sentir bien. [3]

Éliminer les protéines malsaines


Le sommeil aide le cerveau à effectuer des activités de nettoyage importantes, comme l’élimination des protéines bêta-amyloïdes potentiellement dangereuses. Des études suggèrent que les adultes en bonne santé qui manquent seulement une nuit de sommeil peuvent augmenter la quantité de bêta-amyloïdes dans leur cerveau d’environ 5 %. [4]

Les troubles du sommeil et la santé mentale